COVID-19 : RETARD DANS LES LIVRAISONS 🚚
uniforme scolaire japonais

Mode -

L'uniforme scolaire Japonais

de lecture

Qu'est-ce que l'uniforme scolaire ?

L'uniforme scolaire japonais, aussi appelé « seifuku » a l'apparence des uniformes navals de style européen. Il a été utilisé pour la première fois au Japon à la fin du 19e siècle, pour remplacer le kimono traditionnel qui n'était pas facile à porter pendant les périodes de l'été. Porter un uniforme scolaire était obligatoire dans la plupart des écoles japonaises, spécialement dans les collèges et les lycées. Mais de nos jours, les écoles publiques et les écoles privées n’imposent plus de code vestimentaire strict à leurs élèves.

Aujourd'hui l’uniforme scolaire nippone s’est démocratisé et devenu très populaire, il inspira aussi les styles chinois et coréen. La population locale et les touristes s’en procurent justes pour le plaisir. Si vous aimez ce type de vêtement, n’hésitez pas à lire cet article. On vous dévoile les particularités de l’uniforme japonais plus en détail.

uniforme scolaire

🏫 L’histoire de l’uniforme japonais

La première école qui imposa le port de l’uniforme scolaire pour les garçons, était l’école privée Gakushūin en 1879. À cette époque, les garçons et les filles ne sont pas dans les mêmes établissements. La tenue portée était constituée d’une veste à col droit, avec un pantalon et un chapeau. L'uniforme ressemblait aux coupes de l’uniforme militaire de l’armée Prusse. D’ailleurs, l’école Gakushūin formait des élèves officiers pour la marine nationale. En 1886, l’Université impériale de Tokyo décida également d’adopter des uniformes scolaires similaires pour leurs écoliers, qu’on appelle « gakuran ». Ce modèle est par la suite, répandu dans tous les collèges et lycées japonais.

Le premier uniforme scolaire pour les femmes ou "Hakama" est apparu en 1900. Il se distingue par un large pantalon plissé, accompagné de botte en cuir et un nœud noué dans les cheveux. Une tenue plus féminine a été ensuite créée dans les années 1920 par Elizabeth Lee, le « Sailor Fuku » soit l'uniforme de la marine. L’école Fukuoka Jo Gakuin fut la première école à l'adopter pour leurs élèves féminines. Réservé jusque-là pour l’élite étudiante, le port de l’uniforme se généralisa dans les années 1930.

Bien que ces styles d'uniformes soient encore assez courants aujourd'hui, de nombreuses écoles sont passées à des uniformes scolaires catholiques plus occidentaux.

uniforme scolaire sailor fukuExemple de Sailor fuku d'hiver et d'été

L'uniforme japonais d'hiver et d'été

Quel que soit le type d'uniforme qu'une école attribue à ses élèves, tous les garçons et filles ont une version d'été et d'hiver. Les changements d’uniformes scolaires ont lieu le 1er juin et le 1er octobre. Les étudiants ont également une tenue de sport pour les activités physiques et les entraînements au club. Même si le règlement intérieur impose une tenue spécifique, il est assez courant de voir des écoliers porter l'uniforme hors période scolaire.

  • L'uniforme d'été : est en général composé d’une chemise blanche, et d’un pantalon droit pour les collégiens et les lycéens. Les filles ont une jupe plissée, et une marinière dotée d'un ruban (un foulard, ou un noeud papillon).

  • L'uniforme d'hiver : comprend généralement un pull, un gilet pull, un blouson (manteaux ou parka) et un pantalon plus long ou une jupe.

  • L'uniforme de sport : est composée d’un t-shirt et d’un short en été. Pour l'hiver un survêtement en polyester, ou bien un sweat à capuche peut également être porté par-dessus l'uniforme.

uniforme d'été et d'hiverExemple d'uniforme à l'école / pour femme

👚 Les autres types d’uniformes

À part l’uniforme scolaire basique qu’on a décrit précédemment, il existe d’autres modèles de tenues scolaires tels que :

  • L’uniforme avec blazer est orné de bouton doré et d’un écusson brodé (ou insigne) sur la poitrine. En général l'étudiante japonaise le porte avec une cravate ou un ruban. En hiver, la veste se porte avec un pull ou un polo à manches longues.

  • L’uniforme à boléro pour les filles, présenté avec un design assez vieux, mais qu’on trouve rarement de nos jours.

  • L’uniforme « Jumper Skirt » qui est très apprécié lors des saisons estivales. En hiver, il est possible d’y ajouter un boléro ou un blazer pour se tenir au chaud, ce qui donne un look kawaii ou mignon.

  • L’uniforme à bretelles qui est porté par les enfants de la maternelle ou par les élèves des écoles primaires. Les garçons portent souvent un short ainsi qu’une casquette, tandis que les petites filles doivent mettre une jupe plissée de couleur foncée ou bleu marine.

  • L’uniforme sous forme de robe fille, dont la longueur est un peu au-dessous du genou, se porte avec une chemise manche courte pendant l’été ou un chemisier à manches longues durant l’hiver.

type d'uniforme scolaireFille en jupe à bretelle / Style robe / Style béret blazer

Monde scolaire et tendance

Tout comme pour la mode traditionnelle, les uniformes scolaires connaissent un large éventail de tendances qui changent avec le temps. Lorsque l'industrie du prêt-à-porter s'est développée, les vêtements ont commencé à se répandre au grand public. Certains étudiants rebelles ont commencé à remodeler leurs uniformes. Dans les années 1990, les garçons s'inspireront des rappeurs américains pour adopter la mode des chemises et pantalons surdimensionnés.

Quant aux lycéennes, elles portaient une jupe courte, parfois remontée à la taille pour la raccourcir, avec des « loose socks », qui sont de longues chaussettes plissées remontant jusqu’aux genoux. De nos jours, les jeunes filles préfèrent les coupes slim pour l’uniforme, agrémenté d’accessoires de couleur pastel et de hautes chaussettes noires. Certaines optent pour des collants qui leur permettent de mieux mettre en valeur leur silhouette et leur féminité.

En ce qui concerne les chaussures, chacun a ses préférences :

  • pour les garçons : des mocassins, des chaussures bateau ou simplement des baskets.
  • pour les filles : des chaussures à talons comme des escarpins, des sandales, ou des chaussures plates telles que des ballerines ou des derbies, ou encore des bottines en hiver.

tendance uniforme scolaire

💥 Le phénomène des gangs d'écolières

Le sukeban (ス ケ バ ン) est une sous-culture dans la société japonaise. Le terme se traduit par « fille délinquante » et est principalement utilisé pour désigner la montée des gangs de rue chez les adolescentes dans les années 1960. La version masculine est appelée tsuppari ou banchō. Le motif principal des sukeban a commencé avec leurs uniformes scolaires. Porter le costume marin était considéré comme un symbole indésirable et restrictif de la tradition.

Ces gangs de filles rebelles ont commencé à créer leur propre tenue vestimentaire en modifiant leurs uniformes au col marin. Les manches ont été enroulées, les cheveux ont été teints de couleurs vives, les chaussures d'école ont été remplacées par des baskets Converse, la longueur des jupes a été augmentée et les chemisiers ont été coupés pour exposer la taille. Une autre caractéristique clé c'est les longs manteaux personnalisés qui présentent une devise féministe et des messages anarchiques en kanji.

Dans les années 80, les sukeban sont devenus des personnages populaires de films japonais, de séries télévisées et des mangas. Même la conception originale de Sailor Jupiter dans Sailor Moon s'en est inspirée.

sukeban fille Mode femme Sukeban / Kujo Jolyne fanart

🎌 L'uniforme scolaire au Japon

Au Japon, les codes vestimentaires sont une affaire sérieuse à l'école. Non seulement on surveille la couleur de vos chaussettes et de vos chaussures, mais aussi la longueur des jupes. Les uniformes doivent être en ordre pendant les cours, comme à l'extérieur de l'école. Pour la propreté des sols, les Japonais ne portent pas de chaussures à l'intérieur. Les élèves mettront leurs chaussures dans des casiers et porteront des uwabaki ou des chaussures d'intérieur.

De nombreuses écoles ont des règles qui régissent sur l'apparence uniforme. Cela signifie pas de cheveux violets, de maquillage ou même d'épilation de vos sourcils. Cela indique également pas de bijoux ni de vernis à ongles et de tatouages. Pour les hommes, ils doivent être rasés de près et avoir les cheveux d'une longueur spécifique.

Les uniformes au Japon sont devenus une partie importante de leur culture. Non seulement les étudiants pratiquent la manière de porter l'uniforme tous les jours, mais la majorité de la population du pays porte l'uniforme comme signe d'identification. D'ailleurs si vous souhaitez vous procurer votre uniforme japonais, découvrez notre nouvelle collection :

collection uniforme japonais

Au japon, les uniformes sont très souvent utilisés lors de grandes cérémonies, à part l'utilisation principale à l'école voici où vous pouvez les apercevoir :

  • Le cosplay : les cosplayeurs ont tendance à s'inspirer du personnage principal des animes, par exemple l'écolière en mini-jupe à carreaux, ou encore un style sexy gothique pour Halloween.
  • La tenue pour fille : l'uniforme scolaire est un symbole d'adolescence et de jeunesse. Ici l'importance de la tenue sera d'attirer l'admiration et montrer son charme.
  • Les idoles : le groupe J-pop AKB48 est connu pour porter des uniformes scolaires pendant leurs performances.
  • Les funérailles : les uniformes sont conçus pour que les enfants puissent les porter pendant les occasions formelles, comme les obsèques.

👫 Uniformes scolaires «non genrés»

De plus en plus d’établissements scolaires japonais proposent des uniformes unisexes à leurs étudiants. Plutôt que d'obliger les étudiantes à porter des jupes, de nombreuses écoles s'orientent désormais vers des options pour leurs élèves (permettant aux filles de porter des jupes ou des pantalons, selon leur préférence). Les hommes et femmes LGBT ont été principalement au cœur des débats. Beaucoup pensent que les uniformes non sexistes augmentent le sentiment d'égalité entre les filles et garçons. Mais également pour les étudiants qui ne s'identifient pas comme un sexe spécifique.

L'uniforme scolaire et le sentiment d'appartenance

uniforme scolaire sentiment d'appartenance

L’objectif de l’uniforme scolaire est de mettre tous les étudiants sur un pied d’égalité pour gommer la différence entre les riches et les pauvres. Comme chaque établissement scolaire dispose d’un uniforme réglementaire unique, on peut savoir d’un coup d’œil, l'université que fréquente l'étudiant japonais. Au lieu d’effacer les différences sociales, on peut voir apparaître un jugement lié à la réputation et aux prestiges des écoles. Il arrive aussi qu’une partie des étudiants choisissent leurs universités en fonction de l’uniforme qu'ils préfèrent.

Les uniformes scolaires japonais deviennent de plus en plus populaires, des gens du monde entier achètent un seifuku comme déguisement pour le cosplay. Dans d'autres pays, ce vêtement est vu comme un objet de fantaisie. L'uniforme japonais est largement connu pour son existence à partir de mangas ou de bandes dessinées japonaises. L'anime et les drames utilisent fréquemment des personnages habillés en seifuku, ce qui le rend particulièrement populaire auprès de la communauté otaku.

Bien que la popularité de l'uniforme scolaire ait augmenté de façon exponentielle, elle n'a pas beaucoup changé depuis sa création. À ses débuts, l'uniforme était une tenue destinée à encourager les enfants à étudier. Elle est maintenant une icône culturelle qui laisse sa marque dans toutes sortes de médias, y compris les films, les anime et même les galeries d'art.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.