COVID-19 : RETARD DANS LES LIVRAISONS 🚚
fleur de cerisier japonais

Culture -

Fleur de cerisier Japonais

de lecture

Saviez-vous que les fleurs de cerisier du Japon ou «Sakura», si convoitées chaque année, viennent en réalité d’espèces ornementales et ne produisent pas le fameux fruit à la chair ferme ? Il existe différentes variétés, mais les cerises, elles, poussent sur une autre espèce de la famille des Prunus. 

Aussi belles que fascinantes, les fleurs de cerisiers japonais représentent l’identité et l’histoire du pays du soleil levant. Déjà emblématiques à l’époque des samouraïs, nous profitons de l’arrivée du printemps pour vous en dire plus sur ce symbole de la culture japonaise et son influence à travers le temps.

Le Cherry Blossom, un slogan marketing

Véritable influence culturelle, les fleurs de cerisier voyagent au-delà des frontières et sont devenues un symbole de beauté imparable pour les marques. Synonyme de pureté et de légèreté, les clients n’hésitent pas à se procurer une note de Sakura. Parfums, produits de beauté, thés (le thé vert Fleur de Geisha) etc... Et pourtant, si vous tombez sur une eau de toilette qui sent les fleurs de cerisier, sachez que ces dernières ne sont pas parfumées.

On les retrouve même dans les foyers, souvent sous forme d’un bouquet fleuri à base de plantes artificielles, ou même de papier peint pour ajouter des touches de rose pâle et de blanc pur au décor. Certaines personnes vont plus loin en se tatouant un rameau ou une branche de cerisier sur l’avant-bras ou l’épaule, pour se rappeler la beauté éphémère de la vie.

sakura cerisier japon Mont-fuji

Pagode Chureito à Fujiyoshida, célèbre pour ses 650 arbres de sakura

🌸 La symbolique derrière les fleurs de cerisier

Des foules entières se rassemblent aujourd'hui pour admirer la beauté des fleurs de cerisier. Pourtant, quelques siècles avant, la floraison des Sakura renfermait un sens beaucoup plus philosophique et spirituel. L'état japonais avait choisi la fleur de cerisier comme emblème pour se différencier des fleurs de prunier du gouvernement chinois. Le cerisier décoratif se distingue du prunier grâce à ses tiges plus longues et son écorce lisse plus claire. Contrairement aux cerisiers, les pruniers passent inaperçus lors du pic de floraison. 

Pour l’anecdote, la plantation de cerisiers par milliers était utilisée comme signal en Corée, pour marquer la présence japonaise sur un territoire. Aujourd’hui encore, les fleurs de cerisier sont offertes comme présent diplomatique lors de voyages dans d’autres pays.

  • La philosophie de l’éphémère 

Les fleurs de cerisiers japonais ont une durée de vie assez courte, d'environ de 2 semaines. C’est à cause de leur caractère éphémère qu’elles ont été associées au principe Mono no Aware. Le Mono no Aware, ou la sensibilité pour l’éphémère en français, est un concept japonais mettant en avant l’impermanence. Prendre conscience de la fugacité des choses est une façon de mieux les apprécier et savourer pleinement leur beauté.

fleur de cerisier japonais rose

  • Symbole militaire 

Toujours dans le caractère éphémère, le gouvernement Japonais avait tendance à user de la symbolique des fleurs des cerisiers. C’était un moyen utilisé pour pousser les soldats à se sacrifier pour leur nation, en leur rappelant à quel point la vie n’est pas éternelle. Certaines personnes croyaient même en la réincarnation des âmes des soldats en fleurs de cerisier.

La meilleure période pour voir les cerisiers du Japon

La floraison des cerisiers est un symbole printanier annonçant l’arrivée des températures douces. Cependant, ces fleurs sont aussi précieuses que capricieuses. C’est pour cela qu’il est important de bien planifier son voyage au Japon pour ne pas les manquer.

📅 Quand voir les cerisiers japonais en fleurs ?

La fugacité des fleurs Sakura alliée à l'imprévisibilité de la météo rendent les prévisions plutôt complexes. Chaque année, l’agence météorologique du Japon met en place des statistiques très précises autour de l’éclosion de ces plantes colorées plein de délicatesse. Un autre paramètre à prendre en compte avant de booker vos billets, c’est également de savoir où vous comptez observer ce phénomène. La période de floraison des cerisiers peut varier d’une ville à une autre.

sakura tokyoMeguro, la rivière aux sakura de Tokyo

🎌 Les meilleurs coins pour voir les cerisiers japonais

Si vous choisissez les préfectures d’Hiroshima, Kyoto ou encore la capitale (et même à Kamakura à une heure de trajet), vous pourrez observer le début de la floraison à la fin du mois de mars et début avril.

À Tokyo, d’ailleurs, vous pouvez visiter le jardin japonais Koishikawa Korakuen pour admirer le fameux cerisier pleureur à la floraison plutôt précoce. Si vous souhaitez passer une soirée hors du commun, profitez du festival d’illumination pour observer les cerisiers en fleurs tout le long de la rivière Meguro.

Ce qui est intéressant, c’est que l’éclosion a tendance à se faire plus tardivement au nord du pays. Au niveau de Kanawaza et Niiagata, par exemple, c’est plutôt vers la mi-avril. Et si vous ne pouvez pas vous y rendre à ces dates, il vous reste encore une chance début mai au niveau de Sapporo.

Maintenant que vous savez où et quand vous pouvez observer les bourgeons des cerisiers s’épanouir, il vous reste une dernière chose primordiale à prendre en considération. La floraison des Sakuras se fait en deux étapes :

  • Kaika : début de la floraison et l’éclosion des bourgeons.
  • Mankai : moment de la pleine floraison.

Il faut environ 7 jours entre les deux étapes, si le temps n’est pas trop capricieux. Cinq à six jours s’écoulent encore après, avant la chute des fleurs. 

🌺 Hanami

On ne peut quand même pas parler de fleurs de cerisier et de Japon, sans parler de la magnifique coutume du Hanami. Remontant à l’antiquité, certaines croyances disaient que les dieux des champs prenaient place dans les cerisiers en fleurs. Le rituel consistait à prendre un jour de congé et se rendre sous les arbres de cerisiers afin de prier et honorer les divinités à l’aube du début du travail des champs.

Les paysans partagent aussi leurs boissons et leur nourriture comme offrandes aux dieux des champs. C’est de là que découle la coutume Hanami, où les gens se rassemblent autour d’un pique-nique, en famille et entre amis, pour profiter du début du printemps japonais sous l’ombre des cerisiers en fleurs. C’est le moment idéal pour partager un Saké et une accolade avec vos proches.

Hanami est également devenu une occasion pour les personnes de faire une introspection spirituelle et de se poser les bonnes questions. Loin du passé, c’est vers le futur qu’on se tourne avec un espoir de renouveau.

hanami

Où voir les fleurs de cerisier en dehors du japon ?

Si vous ne pouvez pas vous rendre au Japon, pas de panique ! Nous vous avons concocté une liste de parcs et jardins à travers le monde où vous pourrez observer les fleurs de cerisier éclore.

  • Longwangtang Cherry Blossom Park, Chine

Toujours en Asie, vous pouvez profiter de la vue magnifique des cerisiers en fleurs au niveau du Longwangtang Cherry Blossom Park, en Chine. Plantés lors de la seconde guerre mondiale pour marquer la présence japonaise, c’est un véritable spectacle visuel lorsque les bourgeons se transforment en belles fleurs roses. C’est vers la fin avril que vous pourrez profiter de la vue. Bien que le lieu soit ordinaire le reste de l’année, c’est un véritable sanctuaire romantique lors de la floraison des arbres.

  • Londres, Royaume-Uni

Londres a également de bons endroits pour observer les fleurs de cerisier. Les endroits que vous pouvez visiter sont les Kew Gardens avec le plus de fleurs à Londres, Regent's Park, Kensington Gardens, St. James's Park et Greenwich Park. La saison des fleurs de cerisier à Londres s'étend généralement de mi-mars à mi-avril.

  • Parc de Sceaux, France

Beaucoup plus proche, le Parc de Sceaux, en France, renferme deux vergers entiers de cerisiers qui déploient leur beauté éphémère dès la fin avril. L’occasion parfaite pour s’éloigner de la ville lors d'une journée dédiée à la contemplation des merveilles de la nature. Le premier verger met en avant des cerisiers aux fleurs de couleur rose clair, tandis que le deuxième est orné de cerisiers à fleurs blanches. 

  • Queen Elizabeth Park, Canada

Direction le Canada, c’est à Vancouver, au niveau du Queen Elizabeth Park que vous aurez l’opportunité de voir pas moins de 40 000 cerisiers. Beaucoup d’entre eux sont d’ailleurs un cadeau du Japon (1930). Les variétés étant différentes, il est possible de voir les arbres de cerisier fleurir progressivement pendant 2 mois (de début mars à fin avril). Aucune raison de les louper ! Il y a d’ailleurs même un festival spécialement dédié à ces arbres en fleurs, le Vancouver Cherry Blossom Festival.

  • Curitiba, Brésil

Pour les retardataires, le jardin botanique de Curitiba, au Brésil, vous offrira une vue époustouflante de ces cerisiers au mois de juillet. Lorsque certains Japonais avait décidé d’immigrer au Brésil il y a plus d’un siècle, ils n’ont pas oublié de prendre leurs jeunes pousses avec eux. 

  • Jinhae, Changwon, Corée du Sud

Si vous voulez découvrir la Corée du Sud dans toute sa splendeur, visitez le pays au printemps, de préférence entre fin mars et début avril, date à laquelle certaines parties du pays se transforment en un véritable paradis rose. Pour avoir un aperçu des fleurs de cerisier en Corée du Sud, vous pouvez vous rendre à Séoul. Avec un tunnel de fleurs de cerisier de 800 mètres de long, Jinhae Cherry Blossom Festival est considéré comme le plus grand festival de printemps en Corée. Séoul accueille d'autres festivals à couper le souffle, tels que le Gyeongju et le Jeju Cherry Blossom Festival.

fleur cerisier sakuraL'île de Nami, Corée

🌱 Mon jardin japonais à la maison

Alors l’histoire des fleurs Sakura aux meilleurs spots vous a-t-il inspiré ? Pour les plus curieux qui vont jusqu’à en planter un chez eux, il y a certaines choses à savoir :

  • Il faut un bon ensoleillement pour votre arbre. Le cerisier à fleurs n’aime pas les climats froids
  • Pas de taille excessive ! Il ne faut tailler que si c’est vraiment nécessaire et seulement si la tige mesure 3 cm de diamètre
  • Préférer un sol légèrement argileux (près de rosiers par exemple)
  • Pour l’arroser, un arrosage hebdomadaire est la meilleure solution, sans oublier de rajouter un peu de compost dès l’arrivée de l’automne.

Vous pouvez également pousser l’idée plus loin en ajoutant différents arbres et arbustes pour avoir votre propre végétation japonaise à la maison. Ambiance zen garantie ! Notre petite astuce est de choisir l’azalée japonaise. Le contraste du rose vif de ses fleurs et du feuillage donne place à une floraison printanière de toute beauté. Pensez juste à le planter dans un coin légèrement isolé, car il n’aime pas énormément le soleil.

sakura japonais

💡 Le saviez-vous ?

  • On pense que la coutume de la saison des fleurs de cerisier a commencé entre 710 et 749, à l'époque de Nara.
  • Hanami ou regarder les fleurs, est la coutume japonaise traditionnelle d'apprécier la beauté des fleurs, principalement des fleurs de cerisier.
  • Les fleurs de cerisier et les feuilles sont comestibles. Au Japon, ils sont utilisés dans de nombreuses sucreries et thés traditionnels.
  • Pique-niquer sous les cerisiers en fleurs est une tradition japonaise qui devient populaire également à Paris.
  • Chaque cerisier ne peut fleurir que jusqu'à une semaine.

Et vous que savez-vous sur ces magnifiques fleurs roses délicates ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.