COVID-19 : RETARD DANS LES LIVRAISONS 🚚
histoire du manga

Manga -

Histoire du Manga

de lecture

Qu’est-ce qu’un manga ?

Les mangas se présentent sous la forme d'un roman illustré en noir et blanc avec un sens de lecture inversé, contrairement aux bandes dessinées occidentales qui sont principalement en couleur. La raison principale est que les mangas sont dessinés par une seule personne et sont publiés chaque semaine. Les colorier prendrait trop de temps. Les chapitres de manga sont publiés dans divers magazines hebdomadaires et sont ensuite rassemblés en volumes.

Les personnages de manga montrent généralement des émotions "sur exagérer". Lorsqu'un personnage pleure, les larmes coulent dans des seaux, quand ils rient, leur visage semble englouti par la taille de leur bouche et leurs yeux deviennent des fentes. 

Le Japon 🎌 est un pays qui produit des mangas et des dessins animés extrêmement populaires, connus et aimés par de nombreux lecteurs du monde entier. Vous connaissez sûrement Dragon Ball, Naruto, Pokémon, One Piece, ou encore Bleach, et Sailor Moon, n'est-ce pas 😉 ?

manga japonais

Les chroniques de ces bandes dessinées abordent un large éventail de genres tels que l'action aventure, la romance, la comédie, le théâtre, la science-fiction et le fantastique. Le mot Manga 漫 画 se compose du kanji "Man" qui veut dire divertissant et "Ga" qui signifie dessin, l'ensemble peut être traduit par « images humoristiques ». Généralement associées à la culture « ringard » otaku, il a une histoire profonde et riche dans l'art japonais qui joue un rôle important dans la culture japonaise d'aujourd'hui.

📜 L’origine du manga

Le mot manga est apparu pour la première fois en 1798 avec la publication d'ouvrages comme Shiji No Yukikai de Kyōden Santō, ou encore hyakujo de Minwa Aikawa en 1814. Il s'agissait d'une série de dessins mettant en scène des personnages du quotidien. Les bandes dessinées à cette époque avaient une signification nuancée comme caricature et satirique, contrairement à maintenant.

Le mot manga a par la suite été réutilisé plusieurs fois avant de prendre de l'ampleur avec le légendaire maître de l'estampe Hokusai. En 1814 Hokusai publia ses carnets de croquis. Ses illustrations appelées Hokusai manga, mettaient en scène des dessins de la vie courante, des paysages, ou encore des représentations de la mythologie japonaise.

Hokusai mangaVolume 8 des Hokusai Manga par Hokusai, 1817

Le premier manga à être publié était une bande dessinée humoristique dessinée par l'artiste Rakuten Kitazawa en 1902. Les parchemins de cette époque constituaient la base du style de lecture de droite à gauche, utilisé aujourd'hui au Japon. Certains auteurs affirment que les livres d'images japonais du 18ème siècle ont été les premières bandes dessinées jamais imprimées dans le monde.

Après la seconde guerre mondiale, les mangakas subissent l'influence des comics américains et connaitront un véritable boom. Les mangas représentaient une source d'évasion pour les Japonais qui faisaient face à une période difficile.

Le premier artiste à avoir créé des personnages aux grands yeux est Osamu Tezuka. L'auteur raconte l'histoire aux lecteurs avec des images extrêmement vives et intéressantes. Une particularité des images de l'histoire réside dans la technique de division des cadres, montrant la lumière, l'ombre, l'action, et symbolisant des situations inattendues.

Aussi connu sous le nom de « Dieu du manga », Osamu fait évoluer le manga tout en incorporant des éléments d'anime et de films Disney. Ses œuvres ont également été adaptées en spectacles animés, notamment Astro Boy qui fût un véritable succès.

Astro boy petit robotAstro, le petit robot

📚 Les différents types de mangas

L'univers manga a plusieurs styles qui lui sont propres. Lorsque vous vous lancez dans un manga, il peut être utile de savoir à quelle catégorie de public il s'adresse :

  • Kodomo manga : Un style destiné aux enfants. Pokémon en est le parfait exemple.

  • Shōnen manga : Cette bande dessinée japonaise s'adresse à des adolescents. Les valeurs morales comme l'amitié ou le courage sont  généralement évoquées dans ces aventures. Par exemple Dragon Ball, ou encore Naruto.

  • Shōjo manga : Ce manga est destiné pour les filles. L'histoire tourne généralement autour d'une histoire d'amour. Par exemple le manga Sakura Chasseuse de Cartes, Fruits basket.

  • Seinen : Ce type de manga est destiné aux hommes plutôt matures. Le scénario est plus réaliste et plus profond que le style Shōnen. Par exemple l'Attaque des Titan ou Bersek.

  • Josei : Ce type de manga s'adresse principalement à des femmes adultes. Le scénario raconte des histoires réalistes comme les problèmes professionnels et les relations amoureuses vécues au quotidien. Par exemple Paradise Kiss.

  • Yaoi et Yuri : Ce genre de manga est très populaire auprès de la gent féminine. Ce style de manga met en scène une relation homosexuelle moins platonique que le style Shônen Aï et Shôjo Aï.

  • Hentai : Manga à caractère pornographique, ce genre est interdit aux moins de 18 ans.

type de manga

Le parcours du Mangaka

Réputé pour être un véritable artiste, le mangaka ou le dessinateur de manga ne se contente pas de créer les dessins. Il conçoit également l'histoire qui leur donne vie. De nombreuses particularités font du manga un style artistique distinctif. Les personnages de manga ont la plupart du temps de grands yeux, une petite bouche et une couleur de cheveux anormale. Aujourd'hui, les traits du manga se sont développés, chaque dessinateur a une façon de dessiner qui lui est propre.

✍️ Mangaka au Japon

Le but de tout mangaka est d'être repéré par une maison d'édition qui lui offrira une place dans un magazine de prépublication. Ces revues sont très influentes et importantes dans l'industrie de BD manga. Si le story-board plait, le dessinateur pourra voir son manga imprimé, sinon il verra son manga supprimé de la parution. Les illustrations les plus populaires seront transformées en dessins animés, d’autres en jeu vidéo ou en film d’animation.

Au Japon, l'éditeur sert également de lien entre les artistes et les lecteurs. Il visite les librairies pour sonder l'opinion des lecteurs en personne et mène des enquêtes pour savoir comment les lecteurs réagissent après chaque épisode. Souvent, ces commentaires peuvent avoir un effet direct sur le déroulement du manga. L'éditeur agit également en tant que promoteur, en organisant des événements pour les lecteurs, offrant des cadeaux dédicacés et en proposant des idées pour stimuler les ventes. Un autre aspect important du travail de l'éditeur consiste à dénicher et à développer de nouveaux talents.

mangaka

L’histoire du manga en France

Le manga a fait ses débuts en France vers la fin des années 70 avec des séries de bandes animées. Mais le phénomène n'a pas eu un impact positif à cause du caractère violent de certains mangas animés destinés aux plus jeunes. Dans les années 80, d'autres séries comme Goldorak, Albator, Candy ou Capitaine Flam ont commencé à séduire petit à petit les ados.

La sortie du manga Akira, une série de science-fiction dessinée par Katsuhiro Otomo a joué un rôle crucial dans le succès des mangas dans les années 90. Mangazone, premier fanzine d’information sur la bande dessinée japonaise en profite pour devenir un prozine. Puis des œuvres animées plus populaires tels que Dragon Ball Z, Sailor Moon, Saint Seiya ou Nicky Larson ont commencé à laisser leur marque sur le sol français grâce à la diffusion du club dorothée. Les dessins animés japonais connaissent enfin le succès attendu et le public français fut conquis.

En 1996, Animeland devient le premier fanzine luxueux qui remplace Mangazone comme référence francophone. Face à la croissance fulgurante des mangas, de plus en plus d'éditeurs commence à investir et à se joindre à leurs précurseurs comme par exemple Pika édition, Glénat, ou encore Éditions Delcourt.

manga akira

🎌 L'évolution du style manga

À Tokyo, la popularité du manga et de l'anime a conduit à la création de nombreuses attractions et lieux d'intérêt. On retrouve des mangas cafés et des cafés Maid dans presque toutes les grandes villes du Japon. Les meilleurs mangas ont également inspiré la création de plusieurs parcs à thèmes et musées.

Les mangas sont partout. Les bandes dessinées japonaises envahissent vos librairies et magasins de musique locaux, même les bibliothèques, comme jamais auparavant. Paris manga ou la Japan expo, la création de festival manga déborde de produits dérivés venus tous droits du Japon, comme les figurines, les goodies et le cosplay. La culture manga n'est pas simplement un engouement passager, mais un vrai phénomène mondial en pleine évolution.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Recevez nos articles dans votre boite email.